2bac 3 pc


    voltaire le personnage et voltaire le philosophe

    Partagez

    mouette

    Messages : 8
    Date d'inscription : 13/10/2009

    voltaire le personnage et voltaire le philosophe

    Message  mouette le Mer 14 Oct - 13:41

    Biographie de Voltaire :

    Un des plus grands écrivains français : dramaturge, polémiste satirique, philosophe, historien et moraliste. François-Marie Arouet est originaire d'un milieu bourgeois, son père était notaire. Il fait de brillantes études chez les jésuites de Louis-Le-Grand. Des vers irrévérencieux l'obligent à rester en province, puis provoquent son incarcération à la Bastille (1717). Une altercation avec le chevalier Rohan-Chabot le conduit à nouveau à la Bastille, puis le contraint à un exil de trois ans en Angleterre. Au contact des philosophes d'Outre-Manche où la liberté d'expression était alors plus grande qu'en France, il s'engage dans une philosophie réformatrice de la justice et de la société. De retour en France, Voltaire poursuit sa carrière littéraire avec pour objectif la recherche de la vérité et de la faire connaître pour transformer la société. Il écrit des tragédies ("Zaïre", "La mort de César"…) ("Nanine"). Il critique la guerre dans "L'Histoire de Charles XII" (1731) puis s'en prend aux dogmes chrétiens dans "Epîtres à Uranie" (1733) et au régime politique en France, basé sur le droit divin, dans "Lettres philosophiques" (1734).
    Des poèmes officiels lui permettent d'entrer à l'Académie Française et à la Cour comme historiographe du roi en 1746. Cependant "Zadig" l'oblige à Genève.. En 1759, il publie Candide, une de ses œuvres romanesques les plus célèbres et les plus achevées. S’indignant devant l'intolérance, les guerres et les injustices qui pèsent sur l’humanité, il y dénonce la pensée providentialiste et la métaphysique oiseuse. Voltaire combat inlassablement pour la liberté, la justice et le triomphe de la raison .En 1778 il retourne enfin à Paris, à l'Académie et à la Comédie Française, mais épuisé par son triomphe, il y meurt peu de temps après.
    Voltaire, Le philosophe.
    Voltaire est un philosophe au sens où l'entendait son temps. Un homme de liberté et d'action qui examine les faits sous le contrôle de la raison, et dont l'analyse critique s'étend à tous les domaines de pensée, y compris la religion
    Voltaire n'est pas seulement ce défenseur pacifiste de la liberté de pensée. Sans être un vrai savant, il se tourne résolument vers des recherches positives et valorise autant les sciences et les arts que les enquêtes historiques

    Présentation de l’œuvre : Candide ou l'Optimisme (Voltaire)

    Il s’agit d’un petit roman fantaisiste et conte philosophique de Voltaire, publié en 1759, qui dénonce avec ironie les méfaits des théories providentialistes en vogue au XVIIIe siècle.

    En trente chapitres, depuis son départ précipité du château du baron de Thunder-ten-tronckh, petit paradis terrestre où il laisse sa bien-aimée Cunégonde, jusqu’aux retrouvailles finales, qui s’avéreront d’ailleurs décevantes, le jeune Candide fera l’apprentissage de la vie et de ses dures réalités. Confronté à l’esclavage, à la guerre des Abares et des Bulgares, au tremblement de terre de Lisbonne, etc., Candide perd peu à peu son innocence et prend conscience de l’écart entre la philosophie bêtement optimiste que lui a enseignée son précepteur Pangloss et la réalité faite de bruit et de fureur.

    Ainsi le parcours initiatique et catastrophique de Candide permet-il à Voltaire d’attaquer ironiquement les doctrines providentialistes défendues par Leibniz. Révolté par l’existence du mal dont il transpose dans Candide les manifestations, Voltaire se lance dans la polémique par le biais de la satire. Il oppose donc systématiquement au leitmotiv servi par le ridicule Pangloss nourri aux théories de Leibniz — le fameux « tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes » — une série de catastrophes pour en tirer une leçon de sagesse toute pratique, celle ramassée dans la phrase de conclusion : « Il faut cultiver notre jardin ». Avec ces mots, Candide résume la position de Voltaire, qui consiste à substituer à la métaphysique, qui selon lui ne résiste pas à l’épreuve de candide

    Spectateurs impuissants du tremblement de terre de Lisbonne, Candide et son précepteur Pangloss sont condamnés par l’Inquisition pour avoir contesté que le séisme fût une punition divine. La théâtralité grotesque de leur supplice et l’ironie voltairienne sont au service d’une autre condamnation, celle de l’Église et de son obscurantisme. Candide commence à remettre en cause l’enseignement de Pangloss, une catastrophe naturelle a ébranlé son optimisme naïf.

    Candide dans le dictionnaire

    Candide adjectif (même forme au masculin et au féminin, pluriel candides)
    1 qui manifeste une innocence ingénue pouvant aller jusqu'à la naïveté
    [Remarque d'usage: le plus souvent placé après le nom]
    • Une jeune femme candide
    2 candide : nom commun - masculin ou féminin (candides)
    Personne qui manifeste une innocence ingénue pouvant aller jusqu'à la naïveté (jouer les candides)

    Admin
    Admin

    Messages : 8
    Date d'inscription : 11/10/2009

    Re: voltaire le personnage et voltaire le philosophe

    Message  Admin le Mer 14 Oct - 13:46

    merci

    intissartt

    Messages : 32
    Date d'inscription : 14/10/2009

    Re: voltaire le personnage et voltaire le philosophe

    Message  intissartt le Mer 14 Oct - 22:10

    merci bcp

    salwa

    Messages : 1
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 25

    Re: voltaire le personnage et voltaire le philosophe

    Message  salwa le Mer 14 Oct - 22:13

    merçi admin

    hafiani_sm

    Messages : 6
    Date d'inscription : 16/10/2009
    Age : 26

    Re: voltaire le personnage et voltaire le philosophe

    Message  hafiani_sm le Ven 16 Oct - 0:49

    merçi bcq

    Contenu sponsorisé

    Re: voltaire le personnage et voltaire le philosophe

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 24 Oct - 2:33